En Bref...
19-21 rue Boyer, Paris 20
Gambetta
Quoi
Buffet à volonté
Quand
Dimanche & jours fériés (11h30-17h)
Combien
Prix : 29€ - enfant : 13€
Notre Avis
Ca vaut le détour
Réservation
Afficher le numéro
réservation recommandée le dimanche
160 places + 20 en terrasse l'été
Plan

Brunch La Bellevilloise - La halle aux oliviers

Brunch buffet jazz d'exception le dimanche et jours fériés à Paris 20, menu enfant

En arrivant devant la grille de la Bellevilloise, on devine immédiatement qu'on va entrer dans un autre monde. On commence par circuler entre les bambous et les palmiers tandis que le son de la musique jazz arrive doucement à nos oreilles. Quelques pas encore, et ca y est, on pousse la porte...
La chanteuse, telle une star, oeuvre déjà devant un public attentif.

Les serveuses, telles des abeilles autour de la ruche, vont et viennent entre les arbres. Le décor est à la fois verdoyant, avec des oliviers partout, et cosy, avec de gros canapés en cuir capitonnés pour recueillir nos augustes fessiers.
Et on y est bien installé dans ces canapés, je peux vous dire qu'une fois posé dedans, en train de profiter du concert, on en arrive à oublier qu'on était venu bruncher ! D'autant plus que le personnel ne nous pressant pas (2 heures pour profiter entre les 2 services : de 11h30 à 13h30, 14h début du 2e service), on prend le temps de se prélasser au son des mélodies.

Parlons du brunch, puisqu'on était quand même venu pour ça... Un buffet à volonté assez copieux tout en restant dans le classique. On regrette un peu que tout ne soit pas du même niveau. Coté sucré certains gâteaux sont un délice semblant fait maison et subtilement parfumés d'épices, tandis que d'autres paraissent une banalité industrielle pas toujours bien cuite. Coté salé, c'est mieux avec un buffet froid très varié qui devrait pouvoir satisfaire tous les goûts (mention spéciale pour la salade d'écrevisses aux tomates confites).

Niveau jus c'est l’opulence : pas moins de 7 pichets de jus différents sont en libre service sur le comptoir. Oui mais, amateur de jus frais pressés, sachez-le, vous ne serez pas comblés ici !
Tout y est industriel : les moins classiques sont de marque Pago, alors que les simples orange, ananas et pomme sortent de briques premier prix. Vu le tarif du brunch, la pilule semble dure à avaler... Et pourtant on y arrive sans problème tant la sérénité qui se dégage de cette salle nous apaise et réussi à nous laisser dans un état de bien-être béat.

Ont-ils drogués ces jus ? Ou bien est-ce par diffusion dans l'air ? En tout cas, on ressort de ce brunch de bonne humeur et rassasié. Et s'il fait beau, pourquoi ne pas terminer par une promenade digestive au Père Lachaise ?

Laisser un commentaire

1 commentaire

Écrire un commentaire

Votre avisPas d'avis
 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la troisième lettre du mot sxllu ? :

Fil Rss des commentaires de cet article