En Bref...
70 avenue des Champs Elysées, Paris 8
Franklin Roosevelt
Quoi
Buffet à volonté
Quand
Dimanche 12h30-15h30
Combien
Prix : 59€ - Enfant (-12 ans) : 22€
Notre Avis
Exceptionnel
Réservation
Afficher le numéro
Réservation recommandée
Environ 70 places + 50 en terrasse
Plan

Brunch Hotel Marriott Champs Elysées

Brunch buffet exceptionnel le dimanche à Paris 8, menu enfant

L'hôtel Marriott, situé en bas de la plus célèbre des avenues parisiennes, ouvre ses portes chaque dimanche pour le temps d'un brunch buffet.

Si l'accueil de l’établissement est très luxueux, à la mesure des 5 étoiles de l’hôtel, le restaurant mis à la disposition du brunch est plus sobre. Il est composé de trois espaces : une salle intérieure, une terrasse couverte et et pour les beaux jours une terrasse ouverte vous permettra de profiter du soleil en toute tranquillité. Attention, si vous souhaitez manger en terrasse, cette dernière étant régulièrement privatisée, assurez-vous que ça ne soit pas le cas lors de votre réservation.

Le service est lui aussi aussi digne de ses étoiles. Le chef de salle vous accueille et vous installe, en expliquant en détail le contenu des différents buffets. Chefs et serveurs butinent en permanence dans la salle pour pourvoir au moindre de vos désirs. Pas de doute, pour quelques heures, vous êtes le roi.

Le buffet est très varié, aéré, et visuellement agréable. Quant au gout, c'est tout simplement un régal. Des viennoiseries extra fraiches, des oeufs brouillés délicieusement crémeux, une blanquette de veau à tomber... Sans parler des huitres ou du fois gras, des macarons, des fraises, framboises, mûres à volonté... Concernant la nourriture il nous a été impossible de trouver un plat simplement "moyen".

A noter : en ce moment une promotion la fourchette fait passer ce brunch de 59 à 47€. A ce prix, il serait presque criminel de ne pas en profiter !

Laisser un commentaire

Écrire un commentaire

Votre avisPas d'avis
 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la première lettre du mot haxap ? :

Fil Rss des commentaires de cet article